Protection contre la corrosion des chauffe-eaux


Pour que vous puissiez obtenir en permanence de l’eau chaude de bonne qualité, il est important de veiller à ce que la cuve soit parfaitement propre et dépourvue de corrosion. EN effet, en cas de souci dans la cuve, il pourrait que le cumulus se détériore et fasse des fuites. Ce qui n’est pas opportun, si vous voulez avoir de l’eau chaude étant donné qu’il y aura une perte considérable de la chaleur. Pour y remédier, trois solutions sont possibles.
L’anode en magnésium
L’une des solutions les plus utilisées afin de limiter le développement des corrosions est l’anode au magnésium. Son principe est très simple. Au contact de l’eau, un courant électrique s’établit spontanément entre l’acier du ballon et le magnésium. Grâce à cette électricité, l’anode fond pour libérer ensuite des particules de magnésium qui vont se déposer sur la paroi. Ainsi, cette dernière est protégée par une fine couche de ce métal. Cependant, l’anode n’est pas permanente. Il est donc nécessaire de faire renouveler l’opération régulièrement par un expert comme le plombier Arpajon.

L’anode en titane


Mis à part le magnésium, un autre métal est également utilisé dans la préservation d’une cuve de chauffe-eau contre la corrosion : l’anode en titane. Celle-ci a une plus grande durée de vie par rapport à l’anode en magnésium. Par ailleurs, elle doit être excitée électriquement par un générateur qui est intégré au chauffe-eau afin qu’elle puisse capturer des minéraux présents dans l’eau (Mg et Ca) et les projeter ensuite sur la paroi du ballon. Si vous souhaitez poser ce système de protection, vous aurez l’avantage d'une efficacité sur le long terme. Sur ce, faites appel au plombier Arpajon pour l'installer.
plombier rapide, pas cher

Sur place en
30 minutes
Service
24h/24
Disponible
7j/7
Service de
réparations

L’anode mixte (titane et magnésium)


Ce dispositif est une anode en titane recouverte de magnésium. Lorsque vous démarrez votre chauffe-eau, l’électricité qui stimule cette anode qui propulse le magnésium sur la paroi du ballon. Ensuite, ce dernier est maintenu en place jusqu’à la fin de vie du chauffe-eau par le courant artificiel procuré par le générateur. Le plombier Arpajon vous conseille d’opter pour cette solution afin de limiter les entretiens réguliers.